Les groupies d’Air France

Nous avons déjà gagné ! L’Europe du traité de Lisbonne et la V République, vivent sur du temps emprunté, depuis 10 ans, depuis le référendum de mai 2005. Toute organisation politique qui exerce le pouvoir depuis cette date est illégale, dans l’espace européen.

La démocratie n’existe plus, admettre cette vérité, c’est être libre.

Observons les conséquences de l’inflexion du cours de l’histoire :
Air France : le DRH se fait arracher la chemise par les salariés.
Le comité central d’entreprise de la compagnie, à Roissy-en-France, a annoncé que 2.900 emplois sont menacés par le plan de restructuration. Vous connaissez la suite, arrachage de chemise et 4 syndiqués qui dérouillent.
Si le vote de 2005 avait été respecter, cette histoire n’aurait pas eu lieu, nous aurions changé le cap de l’histoire et supprimé l’austérité, imposée par le « traité de Lisbonne ».

 

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar